Faq

Quels sachets puis-je utiliser pour réchauffer les aliments au four?

Les sachets Oléane de 40 g ou de 70 g sont adaptés pour réchauffer les aliments qu’ils contiennent aussi bien dans un four traditionnel (jusqu’à 20′ à 150 °C) qu’au micro-ondes (jusqu’à 2′ à 600 W).

Comment puis-je savoir quel est le distributeur le plus proche de moi?

Vous trouverez la liste complète des distributeurs dans la section Distribution.

Que dois-je faire si je suis intéressé à vos produits?

Vous n’avez qu’à nous contacter par téléphone ou par e-mail, en utilisant les coordonnées que vous trouvez sur le site.

Nous vous contacterons ensuite pour mieux comprendre vos exigences et, selon si vous représentez une industrie, un grossiste ou un détaillant, nous prendrons des mesures pour vous suivre directement ou pour faire en sorte que le distributeur le plus proche vous contacte.

Notre entreprise s’appuie sur un réseau de distributeurs qui couvre une bonne partie du territoire national. Par leur entremise, nous réussissons à atteindre les différents points de vente, qui peuvent ainsi s’appuyer sur le distributeur même pour des livraisons urgentes ou de quelques boîtes seulement.

Nous ne vendons directement qu’aux industries et aux centrales de la grande distribution et de la distribution organisée.

Puis-je poser l’aliment directement sur vos packagings?

Bien entendu, tous nos packagings sont adaptés au contact direct avec les aliments.

Cela veut dire que vous pouvez tranquillement poser ou envelopper l’aliment avec nos papiers et nos sachets.

Les déclarations de conformité et les fiches techniques de tous nos produits sont disponibles sur demande.

Que signifie Ideabrill®? Comment est-il fait?

Ideabrill® signifie littéralement « Idée Brillante », car lorsque ce produit est né, sur le marché italien il n’existait pas encore d’emballage fraîcheur pour le rayon à la coupe.

Pour être honnête, à cette époque les mots « Salva » (c’est-à-dire préserver) et « Freschezza » (c’est-à-dire fraîcheur) n’avaient jamais été unis pour former un terme unique.

Lorsque Giuseppe Ortolani a inventé Ideabrill®, ce jeu de mots nous est venu spontanément : un néologisme parfait !

Ideabrill® est formé d’un papier kraft de pure cellulose, contrecollé sur un film traité spécial : cette association crée une barrière contre les agents extérieurs responsables de la détérioration précoce des aliments, en permettant ainsi au produit contenu de préserver plus longtemps ses caractéristiques organoleptiques d’origine.

Comment fait-on la collecte sélective d’Ideabrill?

Pour séparer le papier, il suffit de le déchirer légèrement, puis de séparer les deux éléments le composant, à savoir le papier et le film. Pour le sachet, il faut d’abord soulever la partie superposée au fond du sachet, puis effectuer la séparation.

Vous jetterez la cellulose avec les déchets de papier et le film avec ceux en plastique ou dans les ordures ménagères non triées, en fonction des directives de chaque commune.

Regardez à l’intérieur des soufflets de nos produits : vous trouverez toutes les informations utiles pour éliminer le produit de manière responsable et respectueuse de l’environnement.

De combien la durée de conservation d’un aliment peut-elle être prolongée grâce à l’utilisation d’Ideabrill®?

Cela dépend du type d’aliment et de son degré de fraîcheur initiale.

Ideabrill est un packaging breveté pour inhiber les agents atmosphériques responsables de la détérioration précoce de l’aliment, comme l’air, la lumière, les rayons UV, les gaz, etc.

Les études effectuées sur divers aliments ont montré :

–          une inhibition significative de la croissance des amines biogènes ;

–          une inhibition significative de la formation de l’hexanal, marqueur de l’oxydation des lipides ;

–          le maintien de la valeur du pH de l’aliment ;

–          une limitation de la production d’acides gras volatils produits par la lipolyse ;

–          une meilleure conservation des caractéristiques organoleptiques dans le temps.

L’incidence de ces avantages sur l’aliment dépend toutefois énormément de la composition de celui-ci.

L’un de nos clients, Prosciuttificio Sant’Ilario, nous a dit que son jambon cru 36 mois se conserve jusqu’à 8 jours grâce à Ideabrill®.

Notre conseil est de toujours tester Ideabrill® avec chaque produit et de vérifier, voire mieux de goûter, la différence par rapport à un papier traditionnel.

L’aluminium présent dans Ideabrill peut-il coller aux aliments?

Non, car le pourcentage de polyéthylène métallisé se trouve entre la couche de papier et le film, et n’entre donc jamais en contact direct avec les aliments.

Il est bon de préciser que le côté argenté d’Ideabrill® est un film plastique dans lequel un pourcentage minime de poudre d’aluminium a été « pulvérisé », afin de créer l’effet barrière à la lumière.

Ce pourcentage est tellement bas que selon la loi nous ne serions même pas obligés d’en indiquer la présence, mais dans l’optique de transparence qui nous caractérise depuis toujours nous le déclarons.

Nous rappelons qu’Ideabrill® possède l’aptitude au contact direct avec tous les types d’aliments.

Ideabrill peut-il être également utilisé pour congeler les aliments?

Bien sûr, parce qu’Ideabrill®, contrairement aux emballages traditionnels, ne colle pas à l’aliment et permet ainsi de l’extraire extrêmement facilement au moment de la décongélation.

Ideabrill® a l’avantage d’être adapté au contact direct avec tous les aliments frais en vous permettant de l’utiliser à votre guise en toute tranquillité.

Pourquoi ne fabriquez-vous pas d’emballages en papier recyclé?

Nous avons fait ce choix car les emballages en papier recyclé ne peuvent être utilisés que pour conditionner les aliments secs, tandis que nos packagings sont utilisés pour envelopper surtout les aliments frais.

Voulant garantir la sécurité maximale aussi bien à nos clients qu’au consommateur final, nous utilisons donc comme matière première exclusivement la fibre vierge.

Comment faut-il thermosceller le sachet?

Au moyen d’une thermoscelleuse, un appareil extrêmement simple à utiliser et peu encombrant.

Il suffit d’abaisser la barre de soudure et de la maintenir enfoncée jusqu’à l’extinction de la lumière rouge. En moins d’une seconde, le sachet est parfaitement thermoscellé.

Pour les sachets fraîcheur le temps de thermoscellage est de 0,75 seconde, tandis que pour les sachets fraîcheur Plus 1,16 seconde suffit.

Ce geste permet de conserver les aliments de manière hygiénique et protégée. Expliquons combien le thermoscellage peut être important pour les différents types d’aliments et de packagings :

– SACHET FRAÎCHEUR CHARCUTERIE : le thermoscellage est indispensable ; grâce au scellage, la charcuterie reste fraîche pendant 3-4 jours.

– SACHET FRAÎCHEUR FROMAGES : le thermoscellage est conseillé ; grâce au thermoscellage, l’odeur du fromage reste à l’intérieur du packaging en garantissant une hygiène absolue.

– SACHET FRAÎCHEUR PLUS VIANDE : le thermoscellage est conseillé ; grâce au thermoscellage, le sang et les liquides de la viande restent à l’intérieur du sachet.

– SACHET FRAÎCHEUR PLUS POISSON : le thermoscellage est indispensable ; grâce au scellage, les liquides et les odeurs de poisson restent piégés à l’intérieur du sachet.

– SACHET FRAÎCHEUR AVEC FENÊTRE POUR FROMAGES : le thermoscellage est conseillé ; grâce au thermoscellage, le client pourra placer l’emballage dans son sac de manière absolument hygiénique. À la maison, après avoir découpé le haut du sachet, il pourra continuer à l’utiliser en le refermant avec une pince de cuisine.

– SACHET FRAÎCHEUR AVEC FENÊTRE POUR PLATS CUISINÉS DE VIANDE : le thermoscellage est conseillé ; grâce au thermoscellage, une hygiène absolue est garantie.

Que signifie Esseoquattro?

Esseoquattro veut dire « Sorelle Ortolani Quattro » (à savoir, Sœurs Ortolani Quatre)

Ce nom renferme les racines familiales de l’entreprise, créée et gérée justement par la famille Ortolani.

Les quatre sœurs, Silvia, Roberta, Mara et Valeria, composent aujourd’hui l’équipe de direction de l’entreprise, chacune à la tête d’un secteur spécifique.

Cette réalité entièrement féminine d’entrepreneuriat, qui représente déjà en soi une exception dans le panorama industriel italien, peut compter sur l’appui et sur l’expérience d’une cinquième femme : leur mère Renata, qui a secondé son époux, Giuseppe Ortolani, lors de la fondation de la société.

Pouvez-vous également réaliser des serviettes de table?

Bien sûr, nous pouvons réaliser des serviettes dans des formats et supports variés.

Nous suggérons d’utiliser le papier ingraissable Oléane 70 g, afin d’avoir une serviette très résistante et avec une excellente tenue à l’huile, aux sauces et aux graisses.

Chaque serviette peut être personnalisée avec votre logo, votre menu, la liste de vos spécialités ou tout ce que l’imagination vous suggère.

Outre l’impression classique, il est également possible d’y ajouter un code QR personnalisé, vous permettant de communiquer de manière rapide et efficace avec vos clients.

Votre entreprise vend-elle directement aux magasins?

En ce qui concerne l’Italie, notre entreprise s’appuie sur un réseau de distributeurs et nous approvisionnons la grande distribution organisée de manière directe, si les fournitures sont centralisées, et à travers les distributeurs, si elle est gérée avec des livraisons point de vente par point de vente.
Pour l’étranger, en revanche, nous nous adressons aux centrales d’achat et/ou nous nous appuyons sur les distributeurs de zone spécialisés en packaging.

Parmi vos produits, existe-t-il des lignes de packagings assortis?

Pour venir à la rencontre de nos clients, nous avons créé des lignes assorties qui permettent à chaque point de vente d’avoir une image élégante et uniforme.

Nos clients peuvent choisir entre la Rose Rouge, présente aussi bien dans les articles Ideabrill que dans les papiers et les sachets de la ligne « passion / emballons de passion », les décors raffinés de l’impression « haute couture », disponibles aussi bien sur Ideabrill que sur Oléane, et l’impression « ligne élégance / contient avec élégance », disponible sur Ideabrill dans les articles génériques.

Il y a ensuite une vaste gamme d’impressions par secteur, dédiées aux différents rayons dans lesquels se divise le monde des aliments frais : charcuterie, boucherie, boulangerie, etc.

Quelle différence y a-t-il entre le papier ingraissable et le papier « normal »?

Le papier et les sachets ingraissables subissent un traitement particulier qui les rend résistants à l’huile et aux graisses. Ils sont donc parfaits pour emballer tous les produits alimentaires gras.

Ils sont disponibles sur deux supports : Glisser, de couleur blanche et Oléane, de couleur havane. Non seulement Oléane ne laisse pas passer le gras, mais il évite également la formation désagréable d’auréoles.

Vos articles sont-ils vendus à l’unité ou au poids?

Nos articles sont conditionnés aussi bien à l’unité qu’au poids.

Nous conditionnons au poids, dans des boîtes ne dépassant pas 10 kg, les produits traditionnels, qu’il s’agisse de papiers ou de sachets ayant des grammages moyens/lourds.

Les emballages à l’unité concernent en revanche les produits spéciaux, y compris toute la famille des produits Ideabrill, les papiers et les sachets aux grammages plus légers.

Que veut dire « certificat FSCⓇ »?

FSCⓇ (Forest Stewardship Council®) est une organisation internationale à but non lucratif, dont les membres comprennent des ONG et des groupes environnementaux (WWF, Greenpeace), sociaux (National Aboriginal Forestry Association of Canada), des propriétaires forestiers, des industries qui transforment le papier comme Esseoquattro, des groupes de la grande distribution organisée, des chercheurs et des techniciens.

Au total, ce sont près de 900 membres, partageant une unique vision d’éco-durabilité.

La certification de la chaîne de contrôle FSCⓇ indique que les produits contenant du bois ou l’un de ses dérivés, comme la cellulose, sont exclusivement issus de forêts gérées de manière correcte et responsable, selon des normes environnementales, sociales et économiques rigoureuses, et garantit leur traçabilité totale.

FSCⓇ a défini ces normes avec dix principes et critères FSCⓇ de bonne gestion forestière, publiés pour la première fois en 1994 et arrivés en 2012 à leur Ve version, actuellement en vigueur et valables dans le monde entier.

Selon ces principes, l’Organisation demande aux propriétaires forestiers de respecter toutes les lois applicables, les règlements, les traités, les conventions et les accords internationaux ratifiés à l’échelle nationale.

Du point de vue de l’environnement, chaque organisation de gestion forestière FSCⓇ est ensuite tenue d’éviter, de résoudre ou de mitiger les impacts négatifs sur l’écosystème.

Pour finir, d’un point de vue socioéconomique, elle a l’obligation de préserver le bien-être de ses salariés, mais aussi de reconnaître et de protéger les droits des populations indigènes et doit contribuer au maintien ou à l’amélioration même de leur bien-être.

Que veut dire « certificat PEFC™ »?

Le certificat de chaîne de contrôle PEFC™ garantit que les fournisseurs avec lesquels nous avons choisi de travailler assurent la traçabilité totale de chaque lot de papier et que ceux-ci sont issus de forêts gérées selon des critères bien précis de développement durable et de viabilité sociale.

PEFC™ (Programme de reconnaissance des certifications forestières) représente une garantie réelle pour le bien-être du patrimoine vert de la planète car il requiert les plus hauts standards de gestion forestière durable, sans exception.

Cela veut dire que la gestion forestière doit être effectuée en vue de maintenir ou d’améliorer la biodiversité et de soutenir la nécessité des écosystèmes.

PEFC™ impose d’ailleurs que la coupe des plantes ait lieu dans le respect non seulement des lois, mais aussi de leur rythme de croissance naturelle, et prévoit que les zones sujettes à la coupe soient reboisées ou mieux, régénérées et renouvelées naturellement.

PEFC™ demande également aux propriétaires forestiers de remplacer les produits chimiques par des alternatives naturelles ou du moins de réduire leur utilisation au minimum.

Dans le domaine social, PEFC™ prévoit que la gestion des forêts ait lieu en préservant totalement les droits et la santé des travailleurs, ainsi que ceux des populations indigènes et se fixe comme objectif la hausse de l’emploi local.

Pour finir, afin de garantir un maximum de transparence et de sérieux, les vérifications de conformité des entreprises sur la base standard créée par PEFC™ sont menées par un organisme de certification indépendant.